Homélie du mardi 16 juillet 2019, mardi de la 15esemaine du temps ordinaire, année C.

Messe célébrée à Grenoble en l’église saint Louis, par le Père Patrick Gaso, curé. 

Homélie du dimanche 30 juin 2019, 13e dimanche du temps ordinaire, année C.

Homélie du mercredi 3 juillet 2019, fête de saint Thomas, Temps ordinaire, année C.

Homélie du lundi 8 juillet 2019, lundi de la 14e semaine du temps ordinaire, année C.<

Homélie de Pâques (pèlerins d'Emmaüs) 

Après ces 40 jours de Carême et les trois jours Saints de la Passion, la joie de Pâques envahit notre cœur tout brûlant de reconnaissance pour l'immense mystère d'amour que révèle le tombeau ouvert.

« Qu’il est bon de rendre grâce au Seigneur » nous redit le psaume 91 de ce jour !

Frères et sœurs, nous l’avons compris : nous vivons aujourd’hui le dimanche de la joie ! Je ne sais pas si votre cœur est joyeux ou non ? Le mien est plutôt dans la joie.

Chers frères et sœurs, permettez-moi de vous dire « merci » !

Comme je vous le disais tout à l’heure, nous sommes au dernier jour du temps de l’Avent, à la veille de Noël. Aujourd’hui, la liturgie nous invite à entendre ou à ré-entendre le Cantique de Zacharie. Peut-être la savez-vous ?

Frères et sœurs, nous venons d’entendre et presque d’assister à un “process“ de libération, c’est-à-dire à une succession d’étapes pour arriver jusqu’au pardon, au don du pardon de Jésus.

Chers frères et sœurs, chers amis,
Les lectures que nous entendons aujourd’hui sont celles de ce dimanche ; peut-être pouvons-nous en tirer notre miel !

Je ne sais pas comment vous “fonctionner“ mais, moi-même, lorsque je me lève le matin, j’ai parfois de drôles d’idées ! C’est ce qui est arrivé ce matin en me levant ; j’avais en tête cette question : le Seigneur va-t-il venir aujourd’hui ?

Peut-être pour les plus anciens d’entre nous, nous nous souvenons que parfois, et il n’y a pas si longtemps encore, dans les villages, un des notables du pays était sollicité pour faire un arbitrage.

Chers frères et sœurs, en écoutant les textes de ce dimanche, il est possible que certains ne soient
pas totalement “fans“ des lectures que nous venons d’entendre ! Pourtant, ces lectures nous conduisent
au centre même de notre Foi.