Homélie du mercredi 24 octobre 2018 - 29e semaine du temps ordinaire. Année B

Je ne sais pas comment vous “fonctionner“ mais, moi-même, lorsque je me lève le matin, j’ai parfois de drôles d’idées ! C’est ce qui est arrivé ce matin en me levant ; j’avais en tête cette question : le Seigneur va-t-il venir aujourd’hui ? Il faut dire qu’en me couchant, j’avais relu une dernière fois l’évangile (durant la nuit, le cerveau travaille…). Au lever, je me posais donc ces questions : est-ce que c’est le jour du Seigneur ? Est-ce que je verrai mon Seigneur face à face ?

Homélie du lundi 22 octobre 2018 - 29e semaine du temps ordinaire. Année B

Peut-être pour les plus anciens d’entre nous, nous nous souvenons que parfois, et il n’y a pas si longtemps encore, dans les villages, un des notables du pays était sollicité pour faire un arbitrage. On allait trouver monsieur le maire du village, l’instituteur, le notaire ou le curé pour gérer un différent.

Sans doute est-ce donc le prestige de son enseignement qui vaut à Jésus cette demande un peu insolite : “Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage.“ 

Homélie du dimanche 8 juillet 2018 - 14e dimanche du temps ordinaire. Année B

Chers frères et sœurs, en écoutant les textes de ce dimanche, il est possible que certains ne soient
pas totalement “fans“ des lectures que nous venons d’entendre ! Pourtant, ces lectures nous conduisent
au centre même de notre Foi.
Pourquoi dis-je que certains d’entre vous sont peut-être “pas trop fans“ ?
- Dans la première lecture, le prophète sait qu’il va au-devant des contradicteurs et de leurs
contradictions,
- Jésus, dans l’évangile, connaît l’échec dans son propre village,

S'abonner à